Close icon
Descarga nuestra App GRATIS
No gracias, lléveme al sitio.

LA FONDATION DIGICEL PREND DE NOUVEAUX ENGAGEMENTS ENVERS LA CGI EN HAÏTI, JAMAÏQUE ET PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

S'il vous plaît sélectionner votre pays
S'il vous plaît sélectionner votre langue

NOUVELLES

LA FONDATION DIGICEL PREND DE NOUVEAUX ENGAGEMENTS ENVERS LA CGI EN HAÏTI, JAMAÏQUE ET PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE

Un engagement dépassant 13 millions USD en faveur de projets de transformation bénéficiant à plus de deux millions de personnes

Le jeudi 25 septembre 2014 – New York. Forte de la réalisation de son engagement initial envers la CGI (Clinton Global Initiative) de construire 150 écoles en Haïti à temps pour la prochaine rentrée scolaire au mois de septembre, la Fondation Digicel s'est engagée en faveur de nouvelles initiatives CGI, qui déboucheront sur des projets de transformation avec un investissement de plus de 13 millions USD en Haïti, Jamaïque et Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui, au total, bénéficiera à plus de deux millions de personnes.

L'objet de la Fondation Digicel est d'autonomiser les personnes et les collectivités. Elle a été fondée et est dirigée sous le patronage de Denis O'Brien, président du Digicel Group. En vertu de ces nouveaux engagements, les Fondations abordent les questions suivantes :

  • la qualité et l'accès à l'éducation en Haïti ;
  • l'accès à l'éducation dans les domaines de la science, de la technologie, de l'ingénierie et des maths en Jamaïque ;
  • la violence à l'encontre des femmes en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
     

Haïti :

Après avoir terminé la construction de 150 écoles en Haïti à la fin du mois de septembre, la Fondation Digicel va maintenant chercher à améliorer l'accès à l'éducation des familles à faible revenu et la qualité de la formation des enseignants dans tout le pays, en mettant particulièrement l'accent sur le niveau primaire.

Dans tous les cas, ce programme sur deux ans bénéficiera d'un investissement de 12 millions USD de la part de la Fondation Digicel et profitera directement et indirectement à quelque 20 000 enfants.  L'accès à l'éducation sera amélioré grâce à un programme visant à construire 40 nouvelles écoles et à rénover 40 autres écoles en plus d'offrir une formation pédagogique conjointement avec l'université de Québec à 500 enseignants dans 60 écoles ainsi qu'un programme fondé sur le mérite dans 40 écoles supplémentaires.

S'adressant à des enseignants sélectionnés dans les 150 écoles déjà construites par la Fondation Digicel, la formation pédagogique visera à approfondir les compétences fondamentales des enseignants dans les domaines des maths, de la lecture, de l'écriture et de l'expression orale en plus d'offrir un mentorat pédagogique de base. Bénéficiant d'un cycle de formation d'environ 18 mois, chaque participant recevra, en moyenne, 240 heures de formation, y compris un atelier de groupe intensif de trois semaines pendant l'été au début du programme, suivi de sessions en cours d'emploi de cinq jours par mois permettant de bénéficier d'une formation, d'un mentorat et d'une évaluation supplémentaires sur le terrain.  Une fois terminée, cette formation sera suivie d'une session de niveau deux.

Jamaïque :

L'amélioration de la qualité, de la transmission du savoir et de l'accès à l'éducation est au cœur des priorités de la Jamaïque et par conséquent, de la Fondation Digicel. Dans le cadre de l'engagement à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement, à savoir un taux d'alphabétisation de 100 %, en 2009, la Fondation Digicel s'est associée au ministère de l'Éducation pour concevoir et mettre en œuvre un programme basé sur les TIC (technologies de l’information et des communications) pour atteindre cette cible. Ce programme a rencontré un franc succès, qui a débouché sur une augmentation moyenne de deux niveaux de l'alphabétisation chez les écoliers participant.

Ce tout nouveau projet a vu la Fondation Digicel investir 1 million USD sur 30 mois pour offrir leurs tout premiers labo scientifiques itinérants à 50 écoles. Axé principalement sur les niveaux primaire et secondaire d'écoles de milieux urbains défavorisés, d’écoles rurales et d’écoles de filles, ce programme bénéficiera directement et indirectement à environ 20 000 enfants.

Papouasie-Nouvelle-Guinée :

Selon une étude effectuée en mars 2012 par Médecins Sans Frontières, 67 % des femmes de Papouasie-Nouvelle-Guinée indiquent avoir été victimes de violence, et ce chiffre monte jusqu'à 90 % dans certaines collectivités éloignées des Hautes-Terres, tandis que 80 % des enfants subissent une forme de violence physique, verbale ou sexuelle.

Pour s'attaquer à cette question taboue ainsi qu'introduire et encourager des comportements plus positifs, le programme de prix « Men of Honour » (Hommes d'honneur) de la Fondation Digicel vise à briser ce cycle de violence et sa portée éducative bénéficiera directement et indirectement à plus de deux millions de personnes en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Avec un investissement de 325 000 USD, par le biais du programme « Men of Honour », la Fondation Digicel encouragera les collectivités à identifier les modèles et les comportements positifs ainsi qu'à désigner des hommes ordinaires qui font des choses extraordinaires.

Denis O'Brien, mécène de la Fondation Digicel, indiquait : « Chacune de nos Fondations a pour mission de relever les plus gros défis de sa collectivité en mettant en place des programmes visant à redonner des bénéfices à ces collectivités et à favoriser les changements positifs. Nous sommes ravis de prendre de nouveaux engagements envers la CGI et souhaitons remercier le président Clinton pour ses efforts soutenus visant à transformer de grandes idées en résultats positifs tangibles pour les collectivités du  monde entier. »

En remerciant la Fondation Digicel de ce don, le président William Jefferson Clinton, a déclaré : « La Fondation Digicel, par l’intermédiaire des partenariats divers qu’elle a établis, a démontré le pouvoir d’une coopération créative. Je remercie Denis et son équipe d’y avoir contribué si généreusement en temps et en énergie, et je me réjouis à l’idée de continuer à travailler ensemble au cours des prochaines années. »

 À PROPOS DE DIGICEL

Digicel Group est l'un des principaux prestataires mondiaux de communications mobiles et exploite 33 marchés des Caraïbes, de l'Amérique centrale et de l'Asie-Pacifique. Après 13 années d'activité, l'investissement total s'élève à ce jour à plus de 5 milliards USD à travers le monde. La société est réputée pour son meilleur rapport qualité-prix, meilleur service et meilleur réseau.

Digicel est le principal commanditaire de diverses équipes sportives des Caraïbes, de l'Amérique centrale et du Pacifique, y compris les équipes des Jeux Olympiques spéciaux de ces régions. Digicel parraine l'équipe antillaise de cricket et est également partenaire principal de la Caribbean Premier League. Dans le Pacifique, Digicel est fière de parrainer plusieurs équipes nationales de rugby ainsi que l'équipe de cricket de Vanuatu.

Digicel dirige aussi diverses initiatives communautaires sur ses marchés et a créé des Fondations Digicel en Haïti, Jamaïque, Papouasie-Nouvelle-Guinée et à la Trinité-et-Tobago. Ces organismes mettent en œuvre des programmes de développement éducatif, culturel et social.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.digicelgroup.com

LA FONDATION DIGICEL PREND DE NOUVEAUX ENGAGEMENTS ENVERS LA CGI EN HAÏTI, JAMAÏQUE ET PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE